mardi 24 décembre 2013


Et oui les enfants. le Père Noël existe. Mais comment fait il pour livrer autant de cadeaux par millions en une nuit à minuit pile exactement, alors que nos livreurs à nous, arrivent difficilement à en livrer une cinquantaine en une matinée complète?

Comment?

Et bien il se drogue! 

Et oui les enfants. Et oui... C'est un vieux monsieur qui travaille de nuit, et qui se prend de quoi tenir le coup.

Et c'est ce que nous attend le futur. Des retraites reculés et des cadences multipliés. 

Joyeux Noël tant que vous le pouvez encore...

vendredi 22 novembre 2013

jeudi 31 octobre 2013


J'ai enfin retrouvé (la semaine dernière totalement par hasard en fait) la version couleur de mon Frankonstein.

Ça ne mange pas de pain, c'était une de mes premières colorisations, réalisé sur l'ordinateur d'un pote qui a du garder la version originale en mode pixel, parce qu'en fait je n'ai qu'une version papier imprimé, que j'ai scanné, ce qui explique les traits horizontaux, le grain, les rayures...

 Alors pour l'occasion, pile poil pour Halloween.


vendredi 25 octobre 2013

UNE CENTRALE S'ÉCROULE, UNE PAGE SE TOURNE...



Ça a fait un petit quelque chose de la voir tomber comme ça. J'avais cette centrale (ainsi que ses deux cheminées de 100 et 110 mètres, dynamités en 2007) dans mon champs de vision depuis ma naissance. Je les ai toujours vu.

Je n'y suis pas "attaché" comme peuvent l'être les personnes qui ont travaillé dedans depuis des années, et des décennies, mais je l'étais un peu parce que dans les années 80, avec le collège, on avait visité l'intérieur, et j'avais bien retenu la vue qu'on y avait depuis là bas. C'est resté dans ma mémoire, j'ai toujours souhaité y faire quelque chose, l'immortaliser d'une manière ou d'une autre, comment quand, j'en savais rien. Ce mastodonte de fer, de vapeur et de béton, illuminé la nuit, me fascinait, tel un imposant vaisseau stationné sur notre planète.

Et en 2001 j'y ai tourné un court métrage amateur, une comédie fantastique action tatane, et le panorama qu'on avait de mon quartier était vertigineux. Ce complexe était impressionnant. Les parisiens ont la Tour Eiffel dans leur ville, les italiens, la Tour de Pise, les américains leur Empire State Building, etc... Nous, on avait cette architecture industrielle. Moins artistique, certes, mais tout aussi gigantesque. J'ai retrouvé le dessin que j'avais fait à l'occasion de mon court métrage, tourné en 2001, et monté et projeté en 2002. C'était une expérience étonnante, presque "irréelle" d'y évoluer à l'intérieur, en train de profiter de ce décor digne d'un jeu vidéo pour y faire les cons.

La centrale était un personnage à part entière de mon film. C'est un peu comme si un de mes acteurs venait de disparaître...

Réalisé en 2001 et monté en 2002, mon film met en scène deux passionnés de jeux vidéo  qui se sont fabriqué eux même leur console, repoussant les limites du virtuel. Les personnages qu'ils incarnent s'affrontent dans l'enceinte de la centrale, à un quarantaine de mètres de hauteur, entouré du métal, des tuyaux, et d'un vide effrayant et fascinant.
Avec de gauche à droite : Marjorie, Lionel, Magid, moi et mes "noun'tchaks", Didier, et derrière la caméra : Hakim et Jacques.

À l'occaz, il faudra que je trouve le temps et la motiv de remonter l'histoire, et de la basculer sur le net.
En attendant, voilà un bétisier de celui ci. On était jeune, on était fou...

video




Pour les curieux et les intéressés, voici des vidéos trouvés sur le net, de la destruction étape par étape, de la centrale.

Les cheminées en 2007: http://www.youtube.com/watch?v=6dEXV3HfJ1Y

Puis les unités 3 et 4 de la centrale, en avril dernier: http://www.youtube.com/watch?v=LzlWJv7cbdA

Et le grand final le jeudi 24 octobre, à 11h33: http://www.youtube.com/watch?v=HkS9A3y3hco




dimanche 13 octobre 2013

Avions-nous la réponse sous les yeux depuis tout ce temps?

C'était si simple en fait, que ça va, peut être, paraître désormais évident pour tout le monde. C'est tellement "con", c'est peut être pour ça que Bruno René Huchez n'a jamais voulu expliquer comment il avait fait pour adapter SPACE COP GABIN en X-OR.

Et si jamais c'est vrai, si jamais c'est ça, et que le milieu spécialisé s'empare de cette nouvelle fracassante, n'oubliez pas à qui vous devez la résolution de ce mystère enfin résolu qui aura tenu en haleine les fans, geeks et autres otakus de Métal Heroes et la confrérie secrète des traducteurs en tout genre pendant des années!!! AH AH AAAAAH! :-P



jeudi 22 août 2013

GOLDORAK DANS : LE PROFESSEUR NE RENONCE JAMAIS

Ce soir passe L'INSPECTEUR NE RENONCE JAMAIS. Il y a une scène où Harry s'en prend à un proxénète, mais avant d'en arriver aux mains, il y a une altercation verbale bien virile. Et c'est ce dialogue qui m'a fait "fantasmer" pendant des années, parce qu'il est joué par les doubleurs de Minos et Procyon. Et je m'imaginais un dialogue entre les deux personnages de Goldorak avec la verve des deux hommes du film, parce qu'après tout, ce dessin animé raconte une guerre, et rarement les ennemis sont polis entre eux.

Et un jour, grâce à l'informatique, du matos vidéo et un petit logiciel de montage, j'ai enfin pu mettre en image la scène que je m'imaginais. C'est court, ça m'a pris quand même 2 semaines pour faire ça, mais perso, le coup du professeur qui cause à la manière de, ça m'a toujours éclaté :-p

Bon visionnage.

http://www.youtube.com/watch?v=bCbf-riHIPI


samedi 29 juin 2013


J'attendais le feu vert d'Anthony pour l'annoncer, voilà, c'est officiel, mon prochain bébé sera publié chez WANGA COMICS!!!



GAGORAK, c'est une parodie de GOLDORAK, à la manière de Tex Avery, des ZAZ, et de Jaccovitti, mes principales influences en matière de burlesque et d'humour absurde. 

160 pages en noir et blanc, avec un peu de trame, à l'ancienne.



J'y reviendrai plus tard. En attendant, l'annonce et plus d'info sur le site du patron :

jeudi 20 juin 2013

dimanche 26 mai 2013


On ne m'a rien demandé, mais je l'ai fait quand même!

À l'occasion des 75 ans de Spirou, le journal N°3914 du même nom, a publié un tas de BD hommage réalisées par plusieurs auteurs. Il y avait une section intitulé "Exercices De Style" dans laquelle un scénario était proposé à différents dessinateurs, qui ont chacun interprété l'histoire à leur façon, sous forme de strip.

Quand j'ai lu le synopsis, j'ai tout de suite eu mon idée, décalée, que j'ai dessiné à ma façon. Pour la comprendre, il vous faudra quelques connaissances en comics pour saisir les références cités.

Et merci à Nicolas Hamonou (auteur de BARNEY, info dispo vers: http://elonancomics.blogspot.fr/ )pour sa mise en couleurs rapide style old school ;-)

mercredi 15 mai 2013

Qui n'a jamais rêvé au moins une fois de se retrouver dans une BD, d'être à Manhattan entouré de buildings grouillant de super héros se foutant sur la gueule? dans le cosmos, à surfer entre les constellations en feu en train d'assister à la naissance d'un univers? ou dans une jungle perdue du bout du monde à découvrir une espèce animale inconnue, ou un trésor?

Ben moi, je suis juste entré pour de vrai dans le monde DES FEMMES EN BLANC, comme ça arrive à beaucoup de personne. Je ne vais pas me lamenter sur mon sort, ce que j'ai eu c'est vraiment rien par rapport à d'autres qui arrivent là bas avec des trucs plus grave.

Je veux juste rendre hommage à ces femmes, qui bossent dans l'ombre, et qui nous sont très indispensable. Plus qu'un métier, une vocation, un don de soi. Des vraies super héroïnes dans le fond. Il faut un sacré courage pour faire ce qu'elles font.

Infirmières de jour, infirmières de nuit, aides soignantes, préparatrices des petits déjeuners, repas de midi, dîner du soir, et toutes les autres qui sont au petit soins pour nous, je vous dis un grand MERCI pour votre patience et votre gentillesse.

Je compte bien sur la charmante infirmière à qui j'ai filé l'adresse de mon blog, de transmettre mes remerciements à ses collègues si jamais elle vient visiter ce site ;-)

video

samedi 4 mai 2013


Une fois n'est pas coutume, une petite Munarade inédite, inspiré par l'annonce de sa sortie il y a quelques mois en arrière, chez nos cousins d'Amérique.



mercredi 17 avril 2013

J'IRAI TRADUIRE DES COMICS CHEZ VOUS !

Petite vidéo sur un détail qui m'a turlupiné dans un comics. Les amis traducteurs me comprendront. Il fallait que ça se sache!

video

mardi 15 janvier 2013

COQ-MAN & POUSSIN - TOME 1 : "PÂQUES ATTACK" - WANGA COMICS
Ça y est, le premier volume est imprimé, fin prêt pour Angoulême , ou alors disponible sur la boutique en ligne:

http://www.wangacomics.com/boutique/pro ... product=65

Qu'est ce que Coq-Man & Poussin? Réalisé en 2000 et 2002, aujourd'hui, je dirais d'œufs... heu.... d'eux, qu'ils sont des sortes de super héros du réel, aussi finauds que l'est le OSS 117 de Jean Dujardin, mais qu'ils ont affaire à des vrais super méchants, des vrais criminels avec des vrais moyens. 

Ma BD est un pastiche parodique de super héros à side kick. Il y a Batman et Bucky, Captain America et Robin... (si vous avez lu le cross over de John Byrne, vous verrez que je me trompe à peine) et désormais, il y a un homme poulet avec son stagiaire en formation pour devenir comme lui plus tard.

L'histoire? À 9 jours de Pâques, la chocolaterie municipale a été cambriolée, privant la population de sa distribution annuelle d’œufs. La police piétine. C'est alors qu'interviennent Coq-Man & Poussin, qui vont mener une enquête tambour battant, allant de rencontres en bagarres.

En attendant le tome 2 inédit, (re)faites donc connaissance avec ma volaille, dans une édition, vous pouvez juger sur la photo, de qualité.

Bonne lecture ;-)




mardi 1 janvier 2013

Puisque c'est le jour, allons-y. 

Meilleurs Vœux, tout ça, etc, etc, etc...

Mon DARK WISHES pour l'année de la glaise...


Et d'un point de vue culinaire, comme ce sera surtout l'année de mes volatiles...